Télécharger l'application Android dans Google play

L’obésité et ses conséquences

L’obésité est devenu un fléau dans notre société; une sorte d’épidemie qui ne semble plus déranger personne. On remarque que la population est devenue, au cours des 50 dernières années, plus grosse et plus malade. Un peut être la cause de l’autre, puisqu’on remarque très souvent que les personnes plus obèses sont plus à risque de développer des problèmes cardiaques, le diabète, l’hypertension et le cholestérol.

Je ne parle pas de personnes qui sont en relativement bonne santé et qui se retrouvent avec ces problèmes puisque nous savons fort bien que l’hérédité a un rôle à jouer dans ces problèmes jusqu’à un certain degré. Je parle surtout des personnes qui se laissent aller en allant manger au restaurant plusieurs fois par semaine, qui ne font pas de sport, qui ne prennent pas bien soin de leur corps et qui mangent de tout et de rien sans limites.

Je trouve que ces gens sont très égoïstes face à leurs désirs puisqu’ils savent bien qu’en bout de ligne ce sont les autres qui paient le prix pour leurs actions  ( chirurgie bariatrique, anneau gastrique, etc.). La société doit payer pour cela et il faut que la population se réveille et se prenne en main. De plus en plus de recherches se font en ce qui a trait aux chirurgies pour éliminer ce surplus de gras et de poids et cela coûte très cher au gouvernement pour offrir ces services à la société. Ce sont de gens comme vous et moi qui payons d’une manière ou d’une autre, que ce soit en une hausse des prix des médicaments, de la nourriture ou même des impôts.

Imaginons si chaque personne obèse dans le monde pouvait manger un repas de moins dans une journée ou simplement un aliment de moins qui est de trop dans sa diète. Cela pourrait nourrir toutes ces personnes qui meurent de faim. On aura plus de problème de ce genre.

Les États-Unis comptent le plus grand nombre d’obèses dans le monde.Voici une charte qui date de 2005 avec le nombre d’obèses, ceux et celles en surpoids ainsi que le nombre total de la population. C’est remarquant de voir que la majorité des pays cités ont presque tous 50 % de la population (sauf la France qui a 37.5 %) qui ont un surplus de poids. Un peu plus et ils deviennent obèses! La prévision de l’OMS (l’organisme mondial de la santé) pour l’an 2015 est de voir 700 millions d’habitants obèses si nous continuons ce train de vie.

pays surpoids obésité population totale
États-Unis 193 millions (65,7 %) 89,8 millions (30,6 %) 300 millions
Mexique 64,8 millions (62,3 %) 25,1 millions (24,2 %) 104 millions
Royaume-Uni 37 millions (62 %) 13,7 millions (23 %) 59,7 millions
Australie 11,7 millions (58,4 %) 4,4 millions (21,7 %) 20,1 millions
République Slovaque 3,1 millions (57,6 %) 1,2 million (22,4 %) 5,4 millions
Grèce 6,3 millions (57,1 %) 2,4 millions (21,9 %) 11 millions
Nouvelle-Zélande 2,2 millions (56,2 %) 0,8 million (20,9 %) 4 millions
Canada 15,6 millions (47,4 %) 4,9 millions (14,9 %) 33 millions
France 23,2 millions (37,5 %) 5,8 millions (9,4 %) 65 millions

Réfléchissons à ce message très urgent et essayons de trouver des bonnes solutions. C’est très désolant de voir de jeunes enfants avec de mauvaises habitudes alimentaires, ils n’en peuvent rien car ils ne font qu’imiter ce que leurs parents leur ont appris. Essayons tous de montrer le bon exemple à tous nos enfants et peut-être qu’un jour le monde ne souffrira pas, tant pour les obèses que pour ceux et celles qui ne trouvent rien à manger.

(auteure : Karen Legault)

(référence de la charte : wikipedia)

, , ,

Comments are closed.