Régime : Pour l’arthrite

L’arthrite est une maladie qui est devenue de plus en plus répandue dans le monde entier. Les femmes sont plus touchées par cette maladie que les hommes, mais n’empêche qu’une diète particulière peut aider à soulager les symptômes d’arthrite. Pour en lire davantage sur l’arthrite, lisez l’article suivant Quel est l’arthrite?regime arthrite

Il n’y a pas vraiment de consensus en ce qui a trait au régime alimentaire à adopter lorsqu’on souffre d’arthrite, mais plusieurs recherches ont été faites qui démontrent une amélioration de l’état du malade lorsque certains aliments ont été ajoutées à leur régime. Voici une liste d’aliments qui aideront à diminuer la douleur causée par l’inflammation.

Oméga-3 : La dose quotidienne nécessaire pour réduire l’inflammation est de 3 g. On y arrive en mangeant 3 repas de 150 g de poisson gras par semaine et 1 g par jour d’oméga-3 en supplément.

  • maquereau
  • saumon
  • truite
  • hareng
  • flétan
  • sardines
  • crevettes
  • morue
  • pétoncles

Huile d’olive : L’huile d’olive contient beaucoup d’antioxydants et a des propriétés anti-inflammatoires. Elle doit être extravierge ou de première pression à froid afin de récolter toutes les avantages. Une cuillère à soupe par jour suffit (15 ml).

Noix et avocats : Consommer chaque jour des noix non rôties et non salées ainsi que des avocats. Elles sont riches en antioxydants et contiennent des gras de la même famille que ceux retrouvés dans l’huile d’olive.

  • amandes
  • noisettes
  • pacanes
  • pistaches
  • macadamias
  • noix de cajou
  • avocats

Volaille, poisson fruits de mer et légumineuses : Les légumineuses (haricots rouges, pois chiches, lentilles, etc.) sont un excellent substitute à la viande. Si vous consommez 1 tasse de légumineuses, cela équivaut à 85 g de viande. Il est conseillé de consommer pendant la semaine :

  • 3 repas comprenant du poisson
  • 5 repas comprenant des légumineuses
  • 3 avec du poulet
  • les 3 autres repas devront comprendre des oeufs, des fruits de mer ou de la viande

Les viandes rouges suivantes (boeuf, veau, agneau, porc, charcuteries, viandes transformées) contiennent de l’acide arachidonique et du fer qui pourrait faire augmenter l’inflammation. C’est pour cela que la viande rouge est déconseillée. Les charcuteries et viandes transformées sont additionnées de nitrites, associées à l’arthrite rhumatoïde.

Oméga-6 : Une trop grande quantité d’oméga-6 peut augmenter l’inflammation. Remplacez ces huiles suivantes par de l’huile d’olive extra vierge et l’huile de canola de première pression à froid.

  • Huile de pépins de raisin
  • Huile de soya
  • Huile de tournesol
  • Huile de carthame
  • Huile de maïs
  • Huile de germe de blé

Vitamine D : Un lien a été établi entre un bon apport en vitamine D et un risque plus faible d’arthrite rhumatoïde. Les besoins en vitamine D sont de 600 UI par jour jusqu’à 70 ans et de 800 UI après 7o ans. Pour obtenir ces doses, il est nécessaire de prendre un supplément, surtout dans les pas nordiques là où il y a moins de soleil.

Voici la teneur de quelques aliments en vitamine D :

  • Huile de foie de morue- 1 c. à soupe (2040 UI)
  • Saumon cuit-150 g (540 UI)
  • Maquereau cuit-150 g (520 UI)
  • Sardines en conserve dans l’huile-150 g (405 UI)
  • Anguille cuite-150 g (300 UI)
  • Lait enrichi en vitamine D- 250 ml (98 UI)
  • Margarine enrichie de vitamine D (non hydrogénée)- 1 c. à soupe (60 UI)
  • Jaune d’oeuf-1 (25 UI)

(photo : passeportsante.net)

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,