Télécharger l'application Android dans Google play

Épice/Aromate : Verveine

La verveine est originaire du Chili, Pérou et l’Argentine. C’est une culture très ancienne au Maroc et se retrouve à Casablanca, Rabat, Marrakech et plusieurs autres villes. La verveine servait à faire un onguent pour extraire le sang meurtri. On en fait également des emplâtres pour les rhumatismes, les lumbagos, les sciatiques, les maux de tête, en prenant soin auparavant de la mettre à bouillir dans du vinaigre.Verveine

L’infusion de verveine est un remède excellent pour les maux des yeux. Faire bouillir ses feuilles dans du vinaigre, deux poignées de verveine pour un litre de vinaigre : mettre un linge à tremper et l’appliquez comme une compresse sur les côtés, les reins ou le front pour les maux de tête.

La verveine broyée avec du sel et appliquée sur les coupures, arrête le sang. Pour guérir fistules et ulcérations, écrasez  finement des feuilles de verveine, les mélanger avec une cuillerée de farine de seigle et deux blancs d’œuf. Mettre ce mélange sur la blessure. Renouveler souvent cette opération et vous guérirez.

A la fois apéritive et digestive, elle excite l’estomac à secréter et lutte ainsi contre les vertiges, les migraines, les somnolences provenant d’une mauvaise digestion.

Elle est tonique, antispasmodique (utile contre la nervosité, la toux, l’insomnie, les angoisses). Elle nettoie l’organisme et fait tomber la fièvre, resserre les tissus et prépare la guérison des plaies ou des infections.

Propriétés :

-Sédatif

-Antispasmodique

-Antinévralgique

-Antithermique (pour Ricci, supérieur à la quinine)

-Digestif

-Expectorant

-Facilite l’accouchement

-Galactogène -Rubéfiant

-Vulnéraire

 

Indications :

-Douleurs gastriques

-Rhumatismes

-Névralgies

-Paludisme

-Cellulites douloureuses

-Préparation à l’accouchement

-Insuffisance lactée des nourrices

-migraines -Contusions, entorses, plaies

 

Mode d’emploi :
-Infusion : une cuillerée à dessert de plante coupée pour une tasse d’eau. Bouillir et infuser 10 minutes. Prendre 2 ou 3 tasses par jour-Extraire le fluide de la fleur stabilisée : 1 ou 2cuillerées à café par jour -Une poignée pour un litre d’eau (ou de vinaigre). Bouillir 10 minutes. En compresses chaudes sur les contusions, entorses, plaies, névralgies
, , ,