Télécharger l'application Android dans Google play

Le foie gras : tradition barbare

C’est un sujet qui me tient personnellement à cœur, celui du foie gras, car je sais que beaucoup de canards et d’oies souffrent afin de satisfaire notre plaisir à nous. Si vous n’êtes pas déjà au courant, l’animal se fait gaver une énorme quantité de nourriture en si peu de temps qu’il finit par avoir le foie gras. Voici un résumé des points essentiels à savoir lorsqu’on parle du foie gras.

Ce sont des faits  choquants et j’espère que ceci vous permettra de réfléchir avant d’en manger. De mon côté je me tiens bien loin du foie gras malgré ce que les gens disent à propos de son goût. Qu’il soit bon ou pas, mon seul souci est de manger un repas qui est sain, naturel et que je sais qui provient d’un endroit où l’animal ne souffre pas.

L’histoire d’une vie

Les oeufs des canetons et oisons sont placés dans de grandes armoires d’incubation et naissent dans un couvoir. Les oisillons sont triés par sexe dès leur sortie de l’oeuf. Seuls les canards mâles sont gavés puisque leur foie est de ‘meilleure qualité’. Les femelles sont éliminées soit par broyage ou étouffées dans des sacs.

Le gavage est une mesure dans laquelle un tuyau est placé de force dans la gorge de l’animal jusqu’à son estomac et qui achemine la nourriture en grandes quantités, dans l’espace de 45 secondes par la méthode artisanale, et 2 à 3 secondes par la méthode industrielle. Il y a 10 jours de pré gavage, suivi par 15 jours de gavage pour le canard et entre 18 et 24 jours pour l’oie.

Lorsque la période de gavage est terminé, ils sont amenés à l’abattoir pour se faire tuer. Les oiseaux sont suspendus par leurs pattes et plongés dans un bain d’eau électrifiée. Souvent, le gavage lui-même rend l’animal si malade qu’il doit être tué avant que la maladie l’emporte ( la stéatose hépatique qui donne une hépatomégalie qui amène à une hépatonécrose).

  • le foie grossira d’environ 10 fois sa taille normale, ainsi créant des problèmes de respiration, des déplacements difficiles
  • si le gavage continue au-delà du temps prescrit, l’oiseau sera à bout de force et sera asphyxié
  • en France, 75 % des canards sont enfermés dans des cages si petites qu’ils ne peuvent ni se lever, se retourner ou étendre leurs ailes
  • ils développent des infections aux pattes dus aux sols durs (grillages), ainsi que des lésions qui sont provoquées par le gavage (perforation du cou, brûlures internes dus aux maïs qui est trop chaud)
  • à l’âge de 2 semaines, on leur coupe une partie du bec et les griffes afin d’éviter qu’ils deviennent agressifs lorsqu’ils sont dans les parcs collectifs et que c’est l’heure de les gaver
  • ils vivent un stress immense dû au gavage, à la douleur, au confinement, impossibilité de fuite

Comme la règle le dit dans le Sud-Ouest : ‘C’est l’oie qui crie le plus fort qui aura le foie le plus beau’. Notre simple demande serait que vous boycotter le foie gras ainsi que tous ses sous-produits :  rillettes, confits, magrets, manchons et autres morceaux. Ces sous-produits font partie de la même exploitation que le foie gras.

références : oiseau-libre.net, stopgavage.com

auteure : Karen Legault

, , , , ,