Comment éviter la diarrhée du voyageur (DV)

En ce temps de l’année, qui n’aimera pas voyager? Prendre des vacances fait du bien tant physiquement que moralement, mais lorsqu’on tombe malade en voyage ce n’est pas du tout agréable. Beaucoup de personnes deviennent malade lorsqu’ils voyagent et cela peut être dû à plusieurs raisons. Il existe quelques recommandations  pour réduire le risque de DV.diarrhee du voyageur

La diarrhée du voyageur se caractérise par la présence de plus de trois selles liquides ou semi-liquides en 24 heures. Elle est habituellement le résultat d’une infection causée par diverses bactéries, divers virus ou parasites. Le principal risque est la déshydratation . Toutefois, les conséquences sont rarement graves mais très désagréables. On estime à 30%  ou plus le pourcentage de voyageurs qui le contractent pendant ou après leur voyage.

Cette infection se transmet par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés, ou d’une personne à l’autre par contact fécal-oral en préparant, par exemple, la nourriture avec des mains mal lavées.

  1. Lavez-vous souvent les mains, surtout avant de manger ou de boire, après être allé à la sale de bain et lorsque vous vous couchez
  2. Choisissez les produits embouteillés et scellés (boissons gazeuses, eau) même pour se brosser les dents ou les boissons faites avec de l’eau bouillie et encore chaude (thé, café, bouillon, etc.)
  3. Évitez les jus ou les cocktails faits avec de l’eau ou de la glace non traitée
  4. Ne pas consommer de la viande ni de fruits de mer crus ou qui ont l’air mal cuits
  5. Évitez de consommer des produits laitiers non pasteurisés
  6. Ne pas manger des fruits ou des légumes crus (par exemple, des oranges et des bananes) à moins de les éplucher soi-même

(photo : enbeauce.com)

 

, ,