Télécharger l'application Android dans Google play

Régime : 6 conseils pour une alimentation moins acidifiante

Voici des petits trucs qui vous seront utiles lorsque vient le temps de manger et de boire afin d’éviter d’avoir des problèmes dentaires et même gastriques.

  • De l’eau, de l’eau, de l’eau! Buvez-en le matin à jeun et entre les repas.
  • Incorporez un maximum d’aliments alcalins dans votre alimentation : des fruits, des légumes et des germinations (pousse de tournesol ou de radis, luzerne, etc.). Il n’y a rien de mieux pour obtenir une bonne minéralisation.
  • Évitez le plus possible des aliments transformés; ils contiennent bien souvent des agents de conservation, des colorants, du glutamate mono sodique et d’énormes quantités de sel (chlorure de sodium). Ceci vient encombrer votre métabolisme, puis l’acidifier ! Vous n’en avez pas besoin si vous visez la vitalité!
  • Vous avez envie d’un bon steak? Allez-y! Prenez soin cependant de choisir une viande exempte d’antibiotiques, issue de petits élevages, et de balancer cette portion de viande rouge avec une salade, une brochette de légumes ou encore quelques crudités! Puis, mangez sans culpabilité!
  • En matière d’acidité, le fromage affiné est un champion. Au même titre qu’un morceau de chocolat, vous devriez donc le considérer comme étant un plaisir de la table. A déguster avec plaisir … mais à l’occasion !
  • On sous-estime les effets néfastes du stress, pourtant c’est un des principaux agents responsables de l’acidification du corps. Quand vous sentez la pression monter, allez marcher; prenez un grand bol d’air!

(référence :  Imane Lahlou)

, , , , , , , , , ,