Régime : Pour l’asthmatique

Est-ce qu’il existe une corrélation entre l’asthme et ce que nous mangeons? C’est une question dont tant d’asthmatiques se posent. J’essaierai d’élucider les aliments qui aident à soulager les symptômes de l’asthme ainsi que les aliments à éviter.asthme1

Il a été démontré au fil du temps que ce que nous mangeons a un impact sur notre bien-être général. Certaines personnes asthmatiques sont plus sensibles aux facteurs environnementaux (pollen, poussière, fumée,etc.) mais également à la nourriture. Pour beaucoup, la cause d’une crise d’asthme est parfois difficile à cerner. Mais voici une liste de causes possibles :

  • contact avec un allergène : pollen, acarien, animaux, etc.
  • ingestion d’un aliment
  • inhalation de substances polluantes : fumées, bombes aérosols, peintures, etc.
  • viroses : un simple rhume peut provoquer une crise au bout de quelques jours
  • prise de certains médicaments : aspirine, médicaments contre l’hypertension, certains collyres
  • stress

Il est bien de noter qu’une cause allergique est retrouvée chez 70% à 80% des adultes asthmatiques et chez 95% des enfants.

Aliments à consommer

  • Légumes (tomates, betteraves, laitue, légumes à feuilles vertes) = Ils sont plein de bio-flavonoïdes qui aident à réduire la quantité de radicaux libres
  • Fruits (pommes, oranges, fraises, bananes, etc.) = Riches en nutriments antioxydants qui aident à protéger des effets nocifs de la p0llution
  • Poisson = très bonne sources d’acides gras oméga-3. Ces acides gras ont d’étonnants composants anti-inflammatoires qui peuvent réduire le risque d’une crise d’asthme (d’autres aliments riches en acides gras sont : les noix, les graines de lin, le soja, les morues, les maquereaux
  • L’ail, le piment, l’oignon, les gingembres, le curcuma = Propriétés anti-inflammatoires qui stimulant les cellules nerveuses dans les poumons, soulageant l’irritation due à l’asthme
  • Vitamine E

Aliments déconseillés (ceux-ci produisent excessivement de muqueuses qui peuvent bloquer les voies respiratoires)

  • Le mungo
  • Les épices
  • Le lait et les produits laitiers
  • Le chocolat
  • Le pain
  • Le sucre blanc
  • Les oeufs
  • Le blé
  • Les fruits de mer
  • Le sel (peut provoquer de l’enflure qui attire plus de liquide dans les tissus pulmonaires. En plus de l’enflure, le sel peut aussi augmenter la production de mucus)
  • les nourritures contenant des sulfites ( condiments, marinades, légumes secs, fruits secs, crevettes, etc.)

(photo : e-sante.fr )

, , , , , , , , , , , , , ,