Télécharger l'application Android dans Google play

Aliment : Tout à savoir sur la banane

Les bananes contiennent trois sucres naturels (saccharose, fructose et glucose); voilà pourquoi elles donnent  une augmentation instantanée d’énergie. La recherche a prouvé que seulement deux bananes fournissent assez d’énergie pour un effort de 90 minutes en séance d’entraînement. Les bienfaits de la banane

La banane contient beaucoup de bienfaits pour la santé; voici une liste des problèmes que peut régler la banane.

La dépression:

Selon une récente enquête menée par MIND, chez les personnes souffrant de dépression, beaucoup ont estimé se sentir bien mieux après avoir mangé une banane.

La raison en est que les bananes contiennent du tryptophane, un type de protéine que le corps transforme en sérotonine, connue pour vous détendre, améliorer votre humeur et généralement vous faire sentir plus heureux.

Glycémie :

Oubliez les pilules – mangez une banane. La vitamine B6 qu’elle contient réglemente le taux de glycémie, ce qui peut affecter votre humeur.

Anémie:

Riche en fer, la banane peut stimuler la production de l’hémoglobine dans le sang et aider en cas d’anémie.

Pression sanguine :

Ce fruit tropical unique est extrêmement riche en potassium et pauvre en sel, le rendant parfait pour combattre la tension artérielle. Tant et si bien que l’US Food and Drug Administration vient de permettre à l’industrie de la banane de faire valoir officiellement que ce fruit a la capacité de réduire le risque d’hypertension artérielle et de réduire les accidents vasculaires cérébraux.

Cerveau :

200 étudiants d’une école anglaise ont bénéficié d’une aide pour leurs examens cette année en mangeant des bananes au petit-déjeuner, à la pause et au déjeuner dans le souci de renforcer le pouvoir de leur cerveau. La recherche a montré que le potassium contenu dans ces fruits peut aider l’apprentissage en rendant les élèves plus alertes.

Constipation:

Riche en fibres, la banane peut aider à restaurer l’action normale du côlon, en aidant à surmonter le problème  sans recourir à des laxatifs.

Les brûlures d’estomac:

La banane a un effet antiacide naturel dans le corps, si vous souffrez de brûlures d’estomac, essayez de manger une banane pour les apaiser.

Nausées matinales:

Des collations de bananes entre les repas contribuent à maintenir les niveaux de sucre dans le sang et à éviter les nausées matinales.

Les piqûres de moustiques :

Avant d’utiliser la crème pour piqûres d’insectes, essayer de frotter la zone affectée avec l’intérieur d’une peau de banane. Cela réduit l’enflure et l’irritation.

Les nerfs:

Les bananes sont riches en vitamines B qui aident à calmer le système nerveux.

Le surpoids et au travail :

Des études à l’Institut de psychologie d’Autriche ont trouvé que la pression au travail conduit à forcer le travailleur à mangers du chocolat et les frites. Sur 5000 patients hospitalisés, les chercheurs ont trouvé que les plus obèses sont ceux qui ont des emplois stressants. Le rapport a conclu que, pour éviter la panique induite par les fringales, nous devons contrôler nos niveaux de sucre dans le sang par les collations contenant des hydrates de carbone toutes les deux heures pour maintenir le niveau constant.

Les ulcères:

La banane est utilisée dans un régime alimentaire comme nourriture contre les troubles intestinaux  en raison de sa texture douce. Il est le seul fruit cru qui peut être consommé sans augmenter le stress. Il neutralise également l’hyperacidité et réduit l’irritation de revêtement de la muqueuse de l’estomac.

Le désordre affectif saisonnier (SAD):

La banane peut aider ceux qui souffrent de désordre affectif saisonnier car elle maintient l’humeur naturelle par l’accroissement de tryptophane.

Fumeurs et l’usage du tabac:

Les bananes peuvent également aider les gens essaient d’arrêter de fumer. Le B6, B12 qu’elles contiennent, ainsi que de potassium et de magnésium qui s’y trouvent, aident le corps à récupérer des effets de la nicotine.

Stress: Le potassium est un minéral essentiel, qui contribue à normaliser le rythme cardiaque, envoie l’oxygène au cerveau et votre corps réglemente le bilan hydrique. Quand on est angoissé, notre taux métabolique augmente, ce qui réduit le niveau de potassium. Celui-ci peut être rééquilibré par une collation à base de bananes qui sont riche en potassium.

Les accidents vasculaires cérébraux:

D’après les recherches publiées dans le Journal de Médecine de Nouvelle-Angleterre, manger des bananes dans le cadre d’une alimentation normale peut réduire le risque de décès par accidents  vasculaires cérébraux de près de 40%.

Verrues:

Si vous voulez  tuer une verrue, prenez un morceau de peau de banane et placez-la sur la verrue, côté jaune sur la verrue. Tenez-la peau de banane en place avec un scotch tape ou le ruban chirurgical!

Il existe deux grandes catégories de bananes : les bananes fruits et les bananes légumes.

Les bananes cultivées pour l’exportation sont essentiellement des bananes fruits. Très sucrées, il en existe des centaines de variétés, parmi lesquelles on compte. Ces bananes fruits peuvent être courtes et violacées, ou plus souvent longues et jaunes à tâches brunes à l’image de celles que l’on trouve en France.

La banane légume, ou plantain, est plus grosse et moins sucrée que sa cousine, et se retrouve surtout dans la cuisine créole, sud-américaine et africaine.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g :

Protides 0,8 g

Glucides 15 g

Lipides 0.4 g

Calories 90 kcal

Bienfaits :

Riche en glucides, qui lui confèrent 90% de ses capacités énergétiques (90 kilocalories, soit 376 kilojoules pour 100 g), la banane est le fruit de l’effort par excellence.

Énergétique, mais aussi régénératrice grâce à des sucres assimilables en moins de deux heures par les muscles de l’organisme, accélérant ainsi la récupération après l’effort. A noter que séchée, la banane renferme encore plus d’énergie que fraîche, et multiplie par trois ses propriétés énergétiques (285 kcal pour 100 g, soit 1141 kilojoules).

Autre complément bien connu des champions de la performance, la vitamine C n’est pas en reste avec un taux de 15 mg pour 100 g de banane, qui s’avère ainsi également être une source de tonus intéressante. Toutefois, à mesure que la banane mûrit, la présence de cette vitamine C se fait de plus en plus discrète, et passe sous la barre des 10 mg pour un fruit en fin de maturation.

Bien entendu, la banane n’est pas réservée aux seuls sportifs. Recommandée pour la croissance des plus petits, elle constitue également un aliment très nourrissant pour les adultes de tous âges, notamment en dehors des repas. En plus de son apport énergétique important, elle bénéficie d’une richesse en fibres et minéraux idéalement adaptée aux appareils digestifs les plus délicats.

Dans un tout autre registre, certains préconisent par ailleurs l’utilisation de la peau de banane, qu’il suffirait d’appliquer directement sur des brûlures superficielles afin de les apaiser.

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Comments are closed.