Télécharger l'application Android dans Google play

L’Aïd al Adha : Prendre du crédit pour égorger son mouton

L’Aïd al Adha est une célébration qui ne vient qu’une fois par an. Les musulmans célèbrent ce jour en sacrifiant un mouton, en suivant l’exemple du prophète Abraham lorsqu’il devait égorger son fils Ismaël en se soumettant à la volonté de Dieu. Dieu a voulu tester Abraham afin de voir s’il lui était fidèle, et à la dernière minute l’ange Gabriel a eu l’ordre de remplacer Ismaël par un mouton afin de l’égorger.Tire-lire

C’est important de noter que le musulman ayant les moyens d’égorger un mouton devrait le faire et partager une part de la viande avec les nécessiteux. Pour ceux qui n’ont pas les moyens, ils recevront une part de cette viande en forme de charité. Tout ceci afin que tous les musulmans, malgré leurs différentes situations financières puissent être heureux et fêter en famille.

Le Crédit

Il est devenu de plus en plus commun pour des musulmans de prendre un crédit afin de pouvoir s’acheter un mouton pour cette fête. Pourquoi s’endetter lorsque celui qui n’en a pas les moyens en est dispensé par Dieu ? Certains enfants peuvent mettre de la pression sur leurs parents afin d’acheter un mouton, ce qui pousserait certains parents à faire l’impossible pour plaire à leurs enfants.

Il faut accepter notre sort, et ne pas être orgueilleux lorsqu’on est démuni et que nous devons demander de l’aide. Ceci est une leçon également pour ceux ayant les moyens puisque la question n’est pas d’acheter le mouton le plus cher afin de se montrer devant les autres, surtout ceux n’ayant pas la possibilité d’en acheter un seul quel que soit le prix. Le but de cette fête est de préserver la symbolique d’égorger un mouton et non de manger uniquement de la viande.

(auteure : Karen Legault)

, , , , , , , , ,